Skip to content
Accueil / Polices / GLC / 161 Vergilius
161 Vergilius

161 Vergilius

par GLC
Styles individuels à partir de $38.00
161 Vergilius police La famille était conçu par publié par GLC. 161 Vergilius contient 1 styles.

En savoir plus sur cette famille
Essai gratuit de 30 jours de Monotype polices pour obtenir plus de 150 000 polices de plus de 1 400 fonderies de caractères. Démarrer l'essai gratuit
Démarrer l'essai gratuit

À propos de la famille 161 Vergilius police


Ce site police a été inspiré par le rare manuscrit Roman Quadrata utilisé par un scribe inconnu pour inscrire une copie des GEORGES du poète romain Virgile, quelque part entre 161 et 180 après Jésus-Christ. Seules quelques feuilles ont survécu, aujourd'hui conservées dans différentes bibliothèques à travers le monde. En créant ce site police, nous l'avons adapté aux utilisateurs contemporains, en faisant des différences entre U et V ; I et J (qui ne faisaient aucune différence pour les anciens scribes latins) et en ajoutant naturellement les glyphs pour Thorn, Oslash, Lslash, W, Y, ainsi que les caractères accentués et la ponctuation habituels, qui n'existaient pas à l'époque. Seules les capitales sont présentes dans l'original, mais nous avons prévu des variantes : ainsi, en alternant chaque caractère A-Z/a-z, on obtient une agréable apparence d'écriture manuelle. Nous avons ajouté les chiffres romains "I V X L C D M" dans les versions OTF/TTF utilisables en tant qu'alternatives "Old Style Numerals".

Concepteurs :

Éditeur : GLC

Fonderie : GLC

Maître d'ouvrage : GLC

Début de MyFonts : Mar 4, 2010

161 Vergilius

À propos GLC

Gilles Le Corre est né en 1950 à Nantes. Peintre depuis la fin des années 70, il est également graveur et calligraphe. D'aussi loin qu'il se souvienne, il s'intéresse à l'art médiéval et aux livres anciens. Plus récemment, il a fait de l'ordinateur un outil d'écriture au même titre que la plume d'oie et l'encre. Grâce à lui, il veut rendre possible l'impression de livres à l'identique des livres anciens ! Depuis 2007, il s'efforce de reproduire très exactement un large éventail de caractères européens historiques, principalement de l'époque médiévale et des débuts de l'imprimerie - sa période préférée - de 1456 avec Gutenberg jusqu'à 1913 avec une police inspirée d'une véritable machine à écrire ancienne.

En savoir plus

Lire moins